Quelles sont les bonnes dimensions pour les WC ?

Lorsqu’on construit sa maison, il est plus que normal d’installer des toilettes et plus précisément, les WC. Pour ce faire, il importe de prendre en compte les dimensions standards définies par la réglementation. Cependant, pour les personnes en situation de handicap, des dispositions particulières doivent être prises. Nous vous disons l’essentiel sur les bonnes dimensions pour les toilettes.

Tenir compte de la réglementation pour définir la taille de la pièce qui accueillera les WC

Quel que soit le bâtiment qui doit l’abriter, la pièce qui accueillera les WC doit respecter certaines dimensions. Elles doivent garantir le confort à toutes les personnes qui feront un tour dans cette pièce. En effet, les usagers doivent pouvoir disposer d’assez de place pour la position assise et pour détendre leurs jambes. Ainsi, selon la réglementation, la taille de la pièce qui accueillera les WC doit avoir 1,40 mètre de longueur et d’au moins 1 mètre de largeur.

Par ailleurs, pour des mesures de sécurité, il faut que la porte des WC ait une ouverture dirigée vers l’extérieur. En effet, lorsqu’un usager s’enferme ou ressent un malaise, il sera plus aisé de le secourir. Cela n’empêche pas pour autant de placer l’ouverture de la porte des toilettes vers l’intérieur. Dans ce cas de figure, il faudra augmenter de quelques mètres la hauteur de la pièce. Par exemple, pour un local de 83 cm de large, il ne faudra pas une pièce de 1,40 mètre de long, mais plutôt de 2,20 mètres de long. Pour ne pas vous tracasser, vous pouvez opter pour une porte coulissante qui ne requiert aucune ouverture vers l’intérieur ou l’extérieur.

Quelle est la dimension des WC accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Pour les personnes invalides, l’installation des WC est un peu plus particulière. En effet, la pièce doit être assez spacieuse pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder aisément aux WC. Ainsi, la pièce des WC doit avoir au moins 1,50 mètre en longueur et en largeur. Aussi, le siège des toilettes doit mesurer 50 centimètres. En plus de ces dimensions, il faut à l’intérieur du local un espace libre d’au moins 1,10 mètre. Il faudra également une largeur minimale de 85 centimètres pour les portes du local, afin de faciliter le passage aux personnes à mobilité réduite.

Par ailleurs, il faudra installer 2 poignées rabattables au centre de la cuvette afin de permettre un accès plus aisé. Elles doivent avoir une hauteur de 80 centimètres sur une longueur de 90 centimètres. De plus, pour cette catégorie de personnes, il importe d’installer un lavabo à l’extérieur des WC faisant 150 cm x 150 cm.

Ce qu’il ne faut pas oublier quand on installe un WC dans un espace non prévu à cet effet

Il n’est pas impossible d’installer un WC dans un espace non prévu. Il faudra tout de même mener plusieurs réflexions et considérer plusieurs paramètres. Il s’agit par exemple des canaux d’évacuation des eaux usées qui doivent former une pente afin d’empêcher les éventuelles remontées dans la cuvette. Pensez également à l’aération des lieux en y installant une fenêtre ou un système de ventilation mécaniquement contrôlée.

Par ailleurs, pour améliorer le confort des usagers lors de leur passage aux WC, n’oubliez pas l’aspect esthétique. Pensez donc à mettre de petits objets décoratifs comme un pot de fleurs.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      The Blue Tones