Construire un appentis de jardin : Faut-il une autorisation ?

Pendant la mise en place ou la rénovation d’un jardin, on retrouve la possibilité d’installer un abri. Ce dernier sera destiné à protéger certains espaces des caprices météorologiques. La réelle question est de savoir si la simple décision de construire un abri suffit à se lancer dans la réalisation de ce dernier. Retrouvez tous nos éléments de réponse dans cet article.

Quelles sont les déclarations préalables pour construire un appentis ?

La construction d’un abri nécessite quand il le faut, une demande préalable. C’est un ensemble de pièces justificatives que vous adressez aux autorités municipales de votre commune. Le but de cette démarche est de montrer que votre construction n’enfreint pas les règles d’urbanisation. Il est impératif de vous procurer cette demande puisque votre construction va s’installer sur une certaine superficie. En effet, vous êtes normalement tenu de mobiliser une surface comprise en 5 et 20 mètres carrés.

Il est donc évident que les abris qui mobilisent au sol une surface inférieure à 5 mètres carrés seront exemptés de cette demande. Ce n’est pas toujours le cas toutefois. Les valeurs mentionnées concernent les zones protégées. Lorsque vous êtes en zone non protégée, une déclaration préalable est obligatoire à partir de 0 mètre carré de surface au sol. La déclaration préalable de travaux est invalide après trois années. De plus, la réglementation exige le remplissage d’un papier qui est le CERFA n° 13703*06 pour l’obtention de votre demande.

Un permis de construire est-il nécessaire pour la construction d’un appentis ?

Un permis de construire est exigé lorsque la construction à effectuer est plus ou moins importante. Sa durée de validité est exactement la même que pour les déclarations de travaux. Toutefois, les critères ne sont pas les mêmes.

En effet, pour construire un appentis, il est nécessaire d’avoir un permis de construire si la superficie au sol est supérieure à 20 mètres carrés. Il devient aussi nécessaire lorsque votre construction est située près d’un site important. Le papier à remplir dans ce cas est le CERFA n° 13406*06. Il vous permettra d’obtenir votre permis de construire, dans les règles.

Comment construire un appentis dans son jardin ?

La première des choses à faire est d’effectuer la démarche administrative. Vous devez faire une déclaration ou une demande de permis de construire en fonction des critères mentionnés plus haut. Une fois que vous avez l’une des pièces, vous pouvez procéder à la réalisation de votre appentis.

Pour ce faire, il est nécessaire que vous fassiez un plan de l’habitat. Une fois le plan réalisé, vous pouvez apprêter votre espace aux travaux. Cela passe par nettoyage de la zone ou l’aplanissement de la surface. Par la suite, il faudra rassembler les matériaux pour votre construction. Votre appentis peut être :

  • en bois,
  • en tôle,
  • en brique,
  • en PVC
  • en parpaing.

Le choix des matériaux vous revient. La dernière étape est l’usage de ces matériaux pour faire la construction. La construction peut être différente en fonction de votre choix de matériaux. Certains matériaux peuvent nécessiter des connaissances en maçonnerie.

Dans le but de construire un abri dans son jardin, plusieurs critères seront indispensables. Avant de passer à la construction, vous devez vous assurer de vous procurer les permis qu’il faut. Chaque permis définit l’espace sur lequel vous voulez construire. Après avoir obtenu ces pièces, il ne reste que la construction proprement dite. Il vous faudra respecter les étapes citées plus haut pour réussir la construction de votre appentis de jardin.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

The Blue Tones